Banque Alimentaire : des collectes en hausse

Banque Alimentaire : des collectes en hausse
23/12/2018

En présence de Serge Papagalli, son parrain, la Banque Alimentaire de l’Isèrev(BAI), dont le siège et les entrepôts se situent à Sassenage, a dévoilé le bilan de l’année écoulée vendredi soir en présence d’une nombreuse assistance.
L’année 2018 aura été pour Christian Chédru, président de la BAI, « un bon cru » et même « une année fabuleuse » pour ses 3 000 bénévoles, dont 170 permanents, qui ont eu le plaisir de pouvoir apporter ainsi du bonheur à des familles dans le besoin. En effet, les collectes de produits alimentaires sont en hausse de 5 %. En 2017, déjà, 2 052 tonnes de denrées alimentaires ont été récoltées, dont 520 provenant des fonds européens et nationaux, 1 040 des grandes surfaces, 267 de l’industrie agroalimentaire, 205 de la collecte annuelle de novembre. Ces denrées auront servi l’équivalent de 3,6 millions de repas aux familles bénéficiaires, qui reçoivent chaque semaine 6,4 kg de nourriture par l’intermédiaire d’associations caritatives (CCAS, Secours populaire ou catholique, Croix-Rouge…).
Christian Chédru n’hésite pas à employer le terme de “ramasse” pour ces collectes car, selon lui, sans ces glanages, ces produits alimentaires seraient perdus. Et, pour lutter encore plus contre le gaspillage et utiliser au maximum les produits les plus périssables comme les fruits, les légumes ou les viandes, la BAI vient de créer un atelier confiture et une cuisine pour confectionner des plats cuisinés à base de viande, qui sont ensuite mis en barquettes.
Serge Papagalli a conclu, après avoir souhaité de bonnes fêtes de fin d’année à tout le monde, en disant avec son humour habituel : « À l’année prochaine, malheureusement, merde à la misère et n’ayons pas peur du bonheur, ce n’est qu’un bon moment à passer. »